Ma Sexualite
mice

Contraception

  • Taille du Texte

Méthodes hormonales

 

Pill diagram Blue background (small)Patch diagram Blue background (small)Ring diagram Blue background (small)Injection diagram Blue background (small)IUD diagram Blue background (small)

La pilule anticonceptionnelle, le timbre contraceptif, l'anneau vaginal contraceptif, l'injection contraceptive, et le système intra-utérin sont tous des moyens de contraception efficaces qui pourraient répondre adéquatement aux besoins de certaines femmes.

Contraceptifs oraux (la pilule)

Pill photo (various companies)

De quoi s'agit-il?
La pilule anticonceptionnelle (CO) est l'un des médicaments les plus étudiés et les moins bien compris au monde. Environ 100 millions de femmes des quatre coins du monde y ont recours, ce qui en fait l'un des médicaments les plus fréquemment prescrits. La pilule est une méthode de contraception qui convient à la majorité des femmes en santé, peu importe leur âge, et elle peut être prise à long terme. Certaines femmes ne veulent prendre la pilule que lorsqu'elles sont dans une relation stable et elles arrêtent de la prendre au moment d'une rupture. Ce n'est pas une bonne idée, car cela entraîne des risques de grossesse non planifiée pendant que le couple s'habitue à une nouvelle méthode de contraception. Lorsqu'elle est utilisée correctement, la pilule est efficace à 99,9 %, ce qui en fait l'une des méthodes contraceptives les plus fiables. Son taux d'échec est de 3 %.

Mode d'action
Vous n'avez qu'à prendre la pilule chaque jour, préférablement à la même heure de sorte que cela devienne une habitude. Vous pouvez avoir recours à un réveil, un téléavertisseur ou une sonnerie à titre d'aide-mémoire. Il existe deux types de contraceptif oral : le contraceptif oral combiné (COC) et le contraceptif oral progestatif seul (COPS).

Contraceptif oral combiné (COC)
Le contraceptif oral combiné contient deux types d’hormones : des œstrogènes et un progestatif. Ce comprimé empêche l’ovaire de libérer un ovule, favorise l’épaississement de la glaire cervicale (ce qui fait que les spermatozoïdes ont de la difficulté à atteindre l’ovule), et modifie le revêtement de la paroi utérine, rendant ainsi l’implantation difficile.

Avantages

• Efficace et réversible
• N’affecte pas les relations sexuelles
• Régularise le cycle menstruel et réduit les crampes menstruelles
• Diminue l’acné et l’hirsutisme
• Réduit le risque de cancer de l’endomètre et de l’ovaire
• Peut réduire les symptômes périménopausiques
• Diminue les symptômes prémenstruels

Inconvénients

• Doit être pris quotidiennement, à la même heure
• Peut causer des saignements vaginaux irréguliers ou légers
• Peut causer une sensibilité au niveau des seins, de la nausée ou des maux de tête
• Peut augmenter le risque de formation de caillots de sang, surtout chez les femmes présentant certaines hémopathies ou ayant des antécédents familiaux de formation de caillots de sang
• Certains médicaments peuvent en réduire l’efficacité
• Ne devrait pas être utilisé par les fumeuses de plus de 35 ans
• N’offre aucune protection contre les ITS

Contraceptif oral progestatif seul (COPS)
Le contraceptif oral progestatif seul ne contient pas d’œstrogènes. Ce comprimé favorise l’épaississement de la glaire cervicale (ce qui fait que les spermatozoïdes ont de la difficulté à atteindre l’ovule), modifie le revêtement de la paroi utérine, rendant ainsi l’implantation difficile, et peut parfois empêcher la libération d’un ovule.

Avantages

• Efficace et réversible
• N’affecte pas les relations sexuelles
• Peut réduire le flux et les crampes menstruels
• Peut réduire les symptômes prémenstruels
• Peut convenir aux femmes qui ne peuvent pas prendre des œstrogènes
• Peut convenir aux fumeuses de plus de 35 ans
• Peut convenir aux femmes qui allaitent

Inconvénients

• Doit être pris quotidiennement, à la même heure
• Peut causer des saignements vaginaux irréguliers ou légers
• Peut causer une sensibilité au niveau des seins, un gonflement abdominal, de l’acné ou des maux de tête
• Certains médicaments peuvent en réduire l’efficacité
• N’offre aucune protection contre les ITS

Mythes
Un mythe commun qui perdure est que les femmes qui cessent de prendre la pilule peuvent avoir de la difficulté à devenir enceintes. Soyez assurée que la pilule ne vous rendra pas infertile. La plupart des femmes qui utilisent une méthode de contraception, y compris la pilule, deviennent enceintes au moment voulu. Un autre mythe commun est que la pilule cause le cancer. C'est encore faux. En fait, la pilule réduit le risque de certains cancers, notamment le cancer de l'endomètre et de l'ovaire. NOTA : Vous devriez utiliser la pilule conjointement avec les condoms afin de prévenir à la fois la grossesse et les ITS.

Dépannage
Si vous oubliez de prendre une pilule ou plus, veuillez accéder à l'application SOS « Reprenez le rythme » dans la section « Jeux et applications » se trouvant sur ce site Web.

Comment y accéder
Vous pouvez obtenir une ordonnance en consultant votre médecin ou une clinique. Le coût de la pilule varie d'un endroit à l'autre, et quelques régimes de santé en couvrent le coût. Vous pouvez obtenir la pilule auprès de la plupart des centres de santé publique et de planification familiale, soit gratuitement ou à prix modique.

Timbre contraceptif

Patch photo (Abdomen)

De quoi s'agit-il?
Le timbre contraceptif (Evra®), nouvelle méthode de contraception, est disponible au Canada depuis janvier 2004. Il s'agit d'un timbre de couleur beige de 4 cm sur 4 cm qui adhère à la peau de la femme pour libérer des taux continus de progestatif et d'œstrogènes, deux hormones féminines, dans le sang.

Mode d'action 
Le timbre prévient d'abord la grossesse en empêchant les ovaires de libérer un ovule. D'autre part, il peut épaissir la glaire cervicale (rendant plus difficile la pénétration du sperme dans l'utérus) et amincir la paroi de l'utérus. Son mode d'action est très semblable à celui de la pilule.

Comment l'utiliser
Contrairement à la pilule, que la femme doit prendre chaque jour, chaque timbre se porte sur la peau pendant sept jours et se remplace le même jour de la semaine (appelé le « jour du changement de timbre ») pendant trois semaines. La quatrième semaine est exempte de timbre, ce qui déclenche les menstruations. Il faut s'assurer de ne pas dépasser sept jours sans timbre. Apès les sept jours sans timbre, un nouveau cycle commence dès que vous appliquez un nouveau timbre le jour du changement de timbre.

Efficacité
Comme la pilule, le timbre est fiable à plus de 99 % pour prévenir la grossesse lorsqu'il est utilisé parfaitement. Il a un taux d'échec d'environ 3 % chez l'utilisatrice typique. Le timbre peut mieux convenir aux femmes qui ont du mal à se souvenir de prendre une pilule à chaque jour. Il serait moins efficace chez celles qui pèsent plus de 90 kilos (198 livres).

Où placer le timbre
Le timbre se porte sur les fesses, l'abdomen, le dos ou le haut du bras (mais pas sur les seins). Il peut être bénéfique de changer d'endroit d'une semaine à l'autre. Appliquez le timbre sur la peau nette et sèche. N'utilisez pas de crèmes ou de lotions à proximité du timbre que vous portez déjà, ni de l'endroit où vous prévoyez en appliquer un nouveau. Le timbre est très « collant ». Vous pouvez faire de l'exercice, prendre une douche, vous baigner ou aller dans un sauna ou un spa et il restera collé 98 % du temps! (Lire ci-dessous quoi faire s'il se décolle.)

Patch location diagram (Stomach)Patch location diagram (buttock)Patch location diagram (upper arm)Patch location diagram (back)

Avantages
Parmi les autres avantages du timbre, notons des règles régulières et moins abondantes, souvent accompagnées d'une diminution du SPM et des crampes. Son mode d'action étant semblable à celui de la pilule, on croit qi'il peut réduire le risque du cancer de l'endomètre et de l'ovaire, et contribuer à prévenir les kystes bénins de l'ovaire. Le timbre est complètement réversible. Dès que vous cessez de l'utiliser, votre corps reprend son cycle naturel.

Inconvénients

  • Le timbre ne protège pas contre les infections transmissibles sexuellement.
  • Lorsque vous commencez à utiliser le timbre, vous pouvez constater des effets secondaires tels les saignements utérins (entre les menstruations), la sensibilité des seins, les maux de tête ou les nausées alors que votre corps s'ajuste aux hormones. Ces symptômes disparaissent généralement au cours des trois premiers mois.
  • Il est également possible de constater une irritation de la peau.
  • Les femmes qui ne peuvent pas prendre d'œstrogènes en raison d'un trouble médical ne peuvent pas utiliser le timbre ou la pilule. Consultez votre médecin pour déterminer si le timbre s'avère un bon choix pour vous.
  • Il n'est pas nécessairement remboursé par tous les régimes d'assurance-médicaments. 

Dépannage

  • Vérifiez chaque jour que le timbre est toujours bien appliqué. Si le contour se décolle, replacez-le en y appuyant votre main pendant 10 secondes. S'il ne se recolle pas ou si le timbre s'enlève complètement, appliquez-en un nouveau. Vous le changerez alors le même jour du changement de timbre, et vous serez protégée contre la grossesse.
  • Si le timbre se décolle pendant plus de 24 heures, appliquez-en un nouveau immédiatement et commencez un nouveau cycle de quatre semaines. Vous devez utiliser une méthode contraceptive d'appoint pendant la première semaine et vous aurez un nouveau jour du changement de timbre.
  • Si vous oubliez de changer le timbre pendant 1 à 2 jours, enlevez-le lorsque vous vous en rendez compte et appliquez-en un nouveau. Vous le changerez alors le même jour du changement de timbre, et vous serez protégée contre la grossesse. Si vous constatez plus de deux jours de retard pour changer le timbre, commencez un nouveau cycle de quatre semaines avec le nouveau timbre. Utilisez une méthode contraceptive d'appoint (par exemple, les condoms) pendant la première semaine.
  • Si vous oubliez d'enlever votre timbre au début de la semaine sans timbre, enlevez-le lorsque vous vous en rendez compte et commencez le prochain cycle au moment prévu. Il se peut que vos règles soient moins longues ou que vous saigniez encore au moment d'appliquer le prochain timbre.
  • Si vous oubliez d'appliquer un timbre après la semaine sans timbre (plus de sept jours sans timbre), appliquez-en un dès que vous vous en rendez compte. Vous devez utiliser une méthode contraceptive d'appoint pendant la première semaine du nouveau cycle et vous aurez un nouveau jour du changement de timbre.
  • En cas d'incertitude, consultez votre médecin ou votre pharmacien.

Pour commencer à l'utiliser
Vous devez voir votre médecin ou vous rendre à une clinique de santé afin de déterminer s'il s'agit d'un bon choix pour vous et d'obtenir une ordonnance. Idéalement, vous appliquerez le premier timbre le premier jour de vos menstruations. Si vous attendez plus de 24 heures après le début des règles, vous ne serez pas protégée contre une grossesse pendant la première semaine. La femme qui passe de la pilule au timbre devrait elle aussi appliquer le timbre le premier jour des saignements (et non lorsqu'elle aurait entamé le prochain paquet de pilules).

 

Anneau vaginal (NuvaRing)

Ring PhotoRing diagram hand sqeezing ring

De quoi s'agit-il?
L'anneau vaginal (NuvaRingMC) est une nouvelle méthode de contraception maintenant disponible au Canada. Cet anneau souple et flexible de plastique transparent, de 54mm de diamètre, est inséré dans le vagin de la femme où il libère de petites quantités de deux hormones féminines (des oestrogènes et un progestatif) pendant trois semaines.

Mode d'action
Ces hormones passent dans la circulation sanguine de la femme et préviennent la grossesse principalement en empêchant les ovaires de libérer un ovule. Il se peut qu'elles épaississent également la glaire cervicale et qu'elles amincissent la paroi de l'utérus. Le mode d'action de l'anneau est très semblable à celui du contraceptif oral combiné. L'anneau ne constitue pas une barrière physique aux spermatozoïdes et il ne prévient pas les infections transmissibles sexuellement.


L'anneau est disponible en taille unique. Son efficacité ne dépend pas d'une position en particulier dans le vagin. Il est retenu en place par les parois du vagin et la femme ne ressent généralement pas sa présence. La femme insère et retire l'anneau elle-même; la plupart des femmes sont d'avis que cela est facile à faire. N'oubliez pas que le vagin est un espace clos, donc l'anneau ne peut se « perdre » ni se déplacer ailleurs.


L'anneau est porté dans le vagin pendant trois semaines, lesquelles sont suivies d'une semaine (sept jours) sans anneau. Lorsque l'anneau est retiré, la femme a généralement ses règles au cours des prochains jours. Après une semaine sans anneau, la femme insère un nouvel anneau pour commencer un nouveau cycle.


L'anneau doit demeurer dans le vagin pendant les rapports sexuels. La plupart des hommes et des femmes ne perçoivent pas sa présence pendant les rapports sexuels, et ceux qui le perçoivent n'en sont généralement pas perturbés.

Efficacité
L'anneau est tout aussi efficace que la pilule anticonceptionnelle, et il se peut qu'il soit davantage efficace chez les femmes qui ont du mal à se souvenir de prendre leurs pilules.

Contre-indications
Les femmes qui ne peuvent pas prendre la pilule anticonceptionnelle pour des raisons médicales ne peuvent utiliser l'anneau. Il s'agit notamment des femmes qui ont eu un caillot de sang, une crise cardiaque, un accident vasculaire cérébral ou le cancer du sein, ainsi que celles qui ont une maladie hépatique active ou les fumeuses de plus de 35 ans. Consultez votre médecin pour déterminer si l'anneau constitue un bon choix pour vous.

Avantages
Outre la prévention de la grossesse, l'anneau permet également de régulariser les règles, ainsi que de les rendre moins abondantes et possiblement moins douloureuses. On croit qu'il comporte des avantages similaires à ceux de la pilule anticonceptionnelle, tel que le traitement du SMP, de l'endométriose et de l'acné, ainsi que la prévention du cancer de l'ovaire et de l'endomètre, quoique ces hypothèses n'ont pas fait l'objet d'études. Il est complètement réversible : lorsque la femme cesse d'utiliser l'anneau, son corps reprend son cycle normal et sa fertilité se rétablit rapidement. L'anneau n'entraîne PAS un gain de poids, et il n'augmente pas l'incidence d'infections vaginales. 

Inconvénients

  • Les effets secondaires, quoique rares, incluent les maux de tête, l'irritation, l'inconfort ou l'écoulement vaginal, les nausées et la sensibilité des seins.
  • Les saignements utérins (saignements entre les règles) se sont produits chez environ 5 % des femmes, surtout au cours des quelques premiers mois. 

Dépannage

  • Que faire si l'anneau tombe? Si l'anneau tombe, rincez-le et replacez-le aussitôt que possible. S'il est hors du vagin depuis moins de trois heures, vous devriez tout de même être protégée contre une grossesse. S'il est hors du vagin depuis plus de trois heures, utilisez une méthode d'appoint pendant les sept prochains jours. L'anneau doit être dans le vagin pendant au moins sept jours après avoir été hors du vagin pendant plus de trois heures; cela peut faire en sorte que vous ayaz à le porter pendant plus de 21 jours au total ce mois-là. Ensuite, passez à la semaine sans anneau, puis insérez un nouvel anneau.
  • Que faire si vous oubliez de retirer l'anneau? S'il est dans le vagin pendant moins de 28 jours (c.-à-d. jusqu'à une semaine supplémentaire), retirez-le, passez à la semaine sans anneau, puis insérez le prochain anneau. Vous êtes tout de même protégée contre une grossesse. S'il est dans le vagin pendant plus de 28 jours, retirez-le immédiatement, insérez un nouvel anneau et utilisez une méthode d'appoint pendant les sept prochains jours. Il se peut que vous ayez des saignements irréguliers ou que vous n'ayez pas de règles ce mois-là.
  • Que faire si vous oubliez d'insérer l'anneau après la semaine sans anneau? Insérez l'anneau aussitôt que vous y pensez et utilisez une méthode d'appoint pendant les sept prochains jours. Si vous avez un rapport sexuel non protégé après avoir été sans anneau pendant plus d'une semaine, songez à utiliser la contraception d'urgence. Il ne faut pas dépasser sept jours sans anneau, sinon, vous risquez une grossesse. En cas de doute, consultez votre médecin ou votre pharmacien.

Comment y accéder
Il vous faut une ordonnance du médecin pour l'acheter en pharmacie.

 

Contraceptif injectable (Depo-Provera)

Depo-Provera product photo

De quoi s'agit-il?
Depo-Provera® est une méthode contraceptive hormonale qui contient un progestatif. Il ne contient pas d'œstrogènes. Il est administré par injection dans le muscle du bras ou de la fesse toutes les 12 à 13 semaines. Il est efficace à 99,7 % pour prévenir une grossesse, mais entraîne une perte de densité osseuse. Pour cette raison, le contraceptif injectable n'est indiqué que pour les femmes qui ne peuvent avoir recours à aucun autre contraceptif. L'injection doit être jumelée aux condoms pour prévenir les infections transmissibles sexuellement (ITS).

Mode d'action
Il empêche la libération mensuelle d'un ovule par les ovaires (l'ovulation). Il amincit également la paroi de l'utérus.

Avantages
L'observance de cette méthode de contraception n'est que de quatre fois par année! Vous n'avez pas à vous rappeler de le prendre chaque jour.
La méthode est réversible. Cinquante pour cent des femmes cesseront d'avoir leurs menstruations (aménorrhée) au cours de la première année d'utilisation de Depo-Provera®. L'aménorrhée n'est pas nuisible à la santé. En fait, pour les femmes qui ont des règles abondantes ou douloureuses, il peut s'agir d'un effet secondaire positif.
Les femmes qui allaitent peuvent utiliser Depo-Provera®. Il n'a aucune conséquence sur la production de lait maternel. Depo-Provera® réduit le risque de cancer de l'endomètre.

Inconvénients

  • Depo-Provera® est associé à une diminution de la densité minérale osseuse. Pour cette raison, il est recommandé lorsque les autres moyens de contraception ne sont pas indiqués pour une femme.
  • Il n'offre aucune protection contre les infections transmissibles sexuellement (ITS) ou le VIH. Pour se protéger contre les ITS ou le VIH, les condoms sont idéals.
  • La femme doit consulter son fournisseur de soins de santé toutes les 12 à 13 semaines pour l'administration de sa prochaine injection.

Les effets secondaires
Les effets secondaires les plus fréquents sont les saignements irréguliers et le gain de poids, quoiqu'ils ne se manifestent pas chez toutes les utilisatrices. Certains effets indésirables hormonaux ont été observés mais ils ne se produisent que chez un petit nombre d'utilisatrices.

Saignements irréguliers
Les saignements irréguliers sont fréquents au cours des premiers mois d'utilisation. Certaines femmes n'ont pas de saignements, certaines ont des saignotements, et d'autres constatent des règles plus abondantes. Les saignements diminuent généralement au fil du temps. Au bout d'un an, 50 % des femmes n'auront plus de règles.

Gain de poids
Le gain de poids moyen au cours de la première année d'utilisation est d'environ 2,3 kg (5 lbs). Ce gain peut être attribuable à l'augmentation de l'appétit et de la quantité de nourriture ingérée.

Réduction de la densité osseuse
Il semblerait y avoir une réduction de la densité osseuse chez les femmes qui reçoivent l'injection, diminution semblable à celle observée chez les femmes qui allaitent pendant une période de six mois. La densité osseuse semble revenir à la normale lorsque les injections sont interrompues. Cette perte de densité minérale osseuse est particulièrement préoccupante chez les adolescentes en pleine croissance. L'effet de cette perte de la densité osseuse est inconnu chez les femmes en périménopause ou en postménopause. Les utilisatrices de Depo-Provera® doivent s'assurer d'obtenir un apport suffisant en calcium et en vitamine D, soit dans leur régime alimentaire ou sous forme de suppléments vitaminiques, afin de contribuer à la protection des os.

Retour à la fécondité
Le retour à la fécondité est plus tardif avec cette méthode qu'avec le contraceptif oral. En moyenne, il faut neuf mois à la suite de la dernière injection avant le rétablissement du cycle menstruel régulier.

Dépannage
Que faire dans le cas d'un retard pour la prochaine injection?
Il est important de se faire administrer la prochaine injection dans un intervalle de 12 semaines suivant la dernière injection. En retard pour l'injection de rappel? Si vous attendez plus de 14 semaines, un test de grossesse est nécessaire avant de recevoir la prochaine injection. Une méthode contraceptive non hormonale d'appoint (p. ex. des condoms, un diaphragme, une cape cervicale) devrait être utilisée jusqu'à l'administration de l'injection et deux semaines à la suite de l'injection.

Son administration
La première injection doit être administrée au cours des cinq premiers jours du cycle menstruel. Elle atteint sa pleine efficacité 24 heures après l'administration. L'injection suivante sera administrée de 12 à 13 semaines plus tard.


Une ordonnance est nécessaire pour recevoir l'injection, laquelle sera administrée par un fournisseur de soins ou une infirmière. Le coût est d'environ 40 $ par injection, et elle est efficace pendant environ trois mois.

 

Système intra-utérin (Mirena)

IUS photo (mirena held in hand)IUS graphic (Mirena in uterus)

De quoi s'agit-il?
Le système intra-utérin (SIU) offre une contraception fiable et réversible pendant jusqu'à cinq ans. Le SIU est efficace à plus de 99 % pour prévenir une grossesse.

Mode d'action
Le SIU est un petit dispositif en forme de T muni d'un petit cylindre qui contient l'hormone lévonorgestrel. Il ne contient pas d'œstrogènes. Ce cylindre libère lentement l'hormone, qui agit au niveau de la paroi de l'utérus. Celle-ci s'amincit et la glaire cervicale s'épaissit, de sorte qu'il est plus difficile pour les spermatozoïdes de pénétrer dans l'utérus.

Avantages
Puisque le SIU ne contient pas d'œstrogènes, il peut être utilisé par les femmes qui ne peuvent pas prendre d'œstrogènes ou qui ont une sensibilité aux œstrogènes. Le SIU est efficace pendant jusqu'à cinq ans. Contrairement au stérilet (dispositif intra-utérin), le SIU réduit la quantité des saignements menstruels et peut réduire la douleur menstruelle.

Inconvénients

  • Le SIU n'offre aucune protection contre les infections transmissibles sexuellement (ITS) ou le VIH. Utilisez des condoms pour vous protéger contre les ITS ou le VIH.
  • Quoique rares, les complications liées au SIU sont possibles. Les complications qui peuvent se manifester suivant l'insertion d'un SIU sont les saignements irréguliers ou légers, la perforation de l'utérus (un petit trou dans l'utérus), l'infection ou l'expulsion (le SIU est rejeté).

Effets secondaires

  • Saignements irréguliers ou légers. Ces symptômes se produisent le plus souvent dans les trois mois suivant l'insertion et s'améliorent généralement avec le temps.
  • La plupart des utilisatrices du SIU constatent que leurs règles sont moins abondantes.
  • Absence de règles (aménorrhée). De 20 à 30 % des utilisatrices du SIU cessent d'avoir leurs règles (aménorrhée). L'absence de règles n'indique pas nécessairement que vous êtes enceinte : il peut s'agir d'un effet secondaire du SIU.

Mythes et réalités 
MYTHE : Le SIU ne peut être utilisé par une femme qui n'a jamais eu d'enfants.
RÉALITÉ : Le SIU peut être utilisé par une femme qui n'a jamais eu d'enfants.
MYTHE : Le SIU augmente le risque d'infertilité.
RÉALITÉ : Les SIU n'augmentent pas le risque d'infertilité. Les femmes qui font retirer leur SIU parce qu'elles souhaitent avoir un enfant deviendront enceintes dans la même proportion que celles qui n'ont jamais utilisé un SIU.
MYTHE : Les SIU augmentent le risque à long terme d'infection (pelvienne).
RÉALITÉ : Après le premier mois d'utilisation, le risque d'infection n'est pas sensiblement plus élevé que chez les femmes sans SIU.
MYTHE : Le SIU augmente le risque de grossesse ectopique (une grossesse dans les trompes de Fallope).
RÉALITÉ : Le SIU n'augmente pas le risque de grossesse ectopique.

Comment utiliser le SIU
Il vous faudra une ordonnance pour obtenir le SIU à la pharmacie. Le SIU doit être inséré par un fournisseur de soins de santé, le plus souvent en cabinet. Votre fournisseur de soins insérera le SIU dans l'utérus en passant par le col (l'ouverture) de l'utérus. Le SIU peut être inséré à n'importe quel moment de votre cycle menstruel, à condition que la grossesse puisse être exclue. Si vous avez déjà un SIU en place, il peut être retiré et remplacé par un nouveau SIU la même journée. Il ne faut que quelques minutes pour insérer un SIU. Il est possible que vous ressentiez des crampes pendant l'insertion du SIU. Le fournisseur de soins peut administrer une anesthésie locale ou vous donner un analgésique pour réduire l'inconfort pendant l'insertion.

Vérifiez la présence des fils du SIU de temps à autre afin de vous assurer qu'il est toujours en place dans l'utérus. Pour ce faire, insérez un doigt dans le vagin et tentez de repérer les fils près du col de l'utérus.

Consultez votre fournisseur de soins de santé si :

  • vous ne pouvez sentir les fils du SIU
  • vous ou votre partenaire sentez l'extrémité du SIU
  • vous croyez être enceinte
  • vous ressentez une douleur abdominale persistente, une fièvre ou un écoulement vaginal anormal
  • vous ou votre partenaire resentez de la douleur ou un inconfort lors des rapports sexuels
  • vos menstruations changent soudainement
  • vous voulez faire retirer le dispositif ou vous voulez devenir enceinte

 

Implants contaceptifs sous-cutanés : ne sont pas présentement disponibles au Canada

S.O.S. (Reprenez le rythme!)

En raison du rythme effréné de notre société, la plupart des gens remplissent à craquer leur horaire de réunions, d’activités, d’engagements et de responsabilités. Il n’est pas surprenant que des rendez-vous oubliés ou des réunions qui durent plus longtemps que prévu nous fassent dévier de la routine. Lorsqu’il s’agit de contraception, le moment et l’observance sont la clé de l’efficacité. Oublier une dose ou porter un contraceptif pendant une durée prolongée peut avoir de graves conséquences. Surtout, pas de panique! Vous pouvez prendre des mesures pour réduire le risque d’une grossesse non désirée.

Autres jeux