Ma Sexualite
mice

Santé sexuelle

  • Taille du Texte

Le cycle menstruel

 

Qu’est-ce que le cycle menstruel?

Le cycle menstruel ne se résume en fait qu’à un cycle. C’est la façon dont votre corps se prépare à la possibilité d’une grossesse. Le cycle d’une fille est la période nécessaire à son organisme pour passer par le processus de libération d’un ovule, de préparation de l’utérus pour accueillir un ovule fécondé, puis de dépouillement de la paroi épaissie et de l’ovule non fécondé (par le saignement qui s’écoule du vagin). Les règles en soi font partie de ce cycle. Votre système hormonal régit votre cycle menstruel. Les changements qui se manifestent dans votre corps, comme les crampes, les sautes d’humeur et vos règles, sont entraînés par des modifications des niveaux d’hormones qui circulent dans votre système. Le terme médical désignant les règles est menstruations ou menstrues.

Que se produit-il pendant le cycle menstruel?

À la puberté, le corps est en voie de transformation. Les seins se forment et des poils pubiens et aux aisselles poussent. Quelques mois avant les premières règles, vous pourriez même noter une perte transparente s’écoulant du vagin. Pas de panique! Tout est normal.

Une fois par mois, un ovule quitte les ovaires et se déplace dans une des trompes de Fallope vers l’utérus. Au même moment, la paroi de l’utérus s’épaissit grâce au sang et à des tissus supplémentaires pour accueillir un ovule potentiellement fécondé. Si un ovule est fécondé au moyen d’un spermatozoïde et que vous devenez enceinte, l’ovule fécondé se liera à l’utérus où il se transformera lentement en un bébé. Si l’ovule n’est pas fécondé, la paroi de l’utérus commencera à se détacher avec l’ovule non fécondé. Vos règles, ou la période du saignement, surviennent lorsque votre organisme se débarrasse du sang et des tissus supplémentaires qui ne sont plus nécessaires. Le cycle repart alors à zéro.

Rappelez-vous que vous pouvez tout de même tomber enceinte si vous avez des relations sexuelles non protégées lorsque vous avez vos menstruations. Si vous avez des relations sexuelles sans contraceptif et que vous n’avez pas vos règles pendant un mois ou plus, vous pourriez être enceinte.

Quelle est la durée d’un cycle?

Un cycle dure habituellement environ 28 jours, mais peut prendre entre 21 et 36 jours. La durée d’un cycle varie d’une femme à l’autre. On fait référence à la première journée des règles comme étant le Jour 1 du cycle. Un cycle débute le premier jour de vos règles et se poursuit jusqu’au premier jour de vos règles suivantes. Par exemple, si vos règles commencent le premier du mois, s’étalent sur cinq jours et que vous n’avez pas d’autres règles jusqu’au 30 du mois, vous aurez alors un cycle de 29 jours. Ce n’est pas trop compliqué, n’est-ce pas?

Lorsque les menstruations se manifestent chez une jeune femme, son cycle menstruel met habituellement quelques années pour devenir régulier. Il est normal que son cycle ne soit pas tout à fait au point au cours des quelques premières années. Au cours des années menant à la ménopause (lorsque la femme cesse d’ovuler et qu’elle n’a plus ses règles), le cycle peut également être un peu imprévisible. Pendant ce temps, les menstruations peuvent en fait durer moins longtemps et le moment entre les règles peut se prolonger.

Les étapes du cycle

Maturation of the ovary diagram woman English

menstural cycle 3 diagrams French

 

Menstruation diagram 6 stages French

Trois étapes de base définissent le cycle : 

1ère étape : phase de maturation (ou phase folliculaire) : D’abord, un ovule mûrit dans les ovaires. Au même moment, l’hormone appelée œstrogène entraîne l’épaississement de la paroi de l'utérus (l’endomètre) au moyen de sang et de tissus afin d’accueillir un ovule éventuellement fécondé (un ovule fertilisé par un spermatozoïde). Cela se passe habituellement dans les 14 premiers jours du cycle menstruel. Cependant, le processus peut être plus ou moins long puisque chaque femme est différente.

  • Les cinq derniers jours de la phase folliculaire, ainsi que la journée de l’ovulation se produisent lorsque vous êtes le plus susceptible de devenir enceinte si vous avez eu des relations sexuelles sans recours à la contraception.
  • Pendant l’ovulation, certaines femmes ressentent une légère douleur dans le bas du pelvis ou ont de légers saignements vaginaux. C’est tout à fait normal.

2e étape : phase prémenstruelle (ou phase lutéale) : Lorsque l’ovule est mature, il quitte l’ovaire pour circuler dans une des trompes de Fallope. C’est ce qu’on appelle l’ovulation, laquelle se produit environ 14 jours à la suite des règles. Pendant ce temps, l’hormone appelée progestérone aide l’œstrogène à maintenir la paroi de l'utérus épaisse et prête à accueillir l’ovule fécondé. Si l’ovule n’est pas fécondé (s’il ne s’accouple pas à un spermatozoïde actif), les niveaux d’hormones qui ont permis l’épaississement de la paroi de l’utérus (progestérone et œstrogène) diminuent, entraînant l’expulsion de la paroi (et l’ovule non fécondé) de l’utérus. Il s’agit de la fin de la période prémenstruelle et le début des règles.

  • La période prémenstruelle peut se produire en tout temps entre le 7e et le 22e jour d’un cycle menstruel normal.
  • Elle dure habituellement entre 13 et 15 jours environ (à partir de l’ovulation jusqu’au premier jour des règles).
  • La plupart des femmes ont des symptômes prémenstruels qui varient. Cela comprend les symptômes émotifs, comme des sentiments de colère, d’irritabilité, de dépression ou d’anxiété, et les symptômes physiques, comme la sensibilité des seins, le ballonnement, les maux de tête ou l’apparition de boutons.
  • Parfois, ces symptômes sont si forts qu’ils rendent la vie quotidienne difficile. Ce peut être un signe de syndrome prémenstruel (SPM) et vous pourriez vouloir prendre rendez-vous avec votre médecin pour discuter des options de traitement qui s’offrent à vous.

3e étape : menstruations : Il s’agit de la journée où vous commencez à saigner. La paroi épaissie commence à se détacher de l’utérus et déclenche le saignement menstruel qui s’écoule du vagin. Il s’agit du Jour 1 de votre cycle. Bien qu’il puisse paraître étrange de qualifier cette journée de Jour 1, puisqu’il s’agit de la fin du processus entier, c’est la seule journée facile à noter. Un ovule mature ou l’ovulation ne présente aucun signe visible facile à suivre ou à noter. Ainsi, le début de vos règles marque le Jour 1 de votre cycle.

  • Les menstruations, ou le saignement, peuvent durer de 2 à 7 jours.
  • La perte d’une grande partie du sang menstruel se produit au cours des trois premiers jours.
  • C’est aussi le moment où vous pourriez éprouver des crampes et de la douleur dans la zone pelvienne, dans les jambes et au dos. La raison de ces douleurs est que votre utérus se contracte pour éliminer la paroi. Les crampes peuvent être légères ou graves.
  • Si vos règles semblent trop abondantes et douloureuses, vous devriez consulter votre médecin ou demander à un pharmacien de vous recommander un médicament en vente libre. 
Qu’est-ce qui est normal?

Un cycle menstruel « normal » peut varier grandement pour différentes femmes. Un cycle « normal » peut également varier selon votre âge. Des cycles menstruels longs et imprévisibles sont normaux chez les adolescentes et les femmes dans la quarantaine. Pendant vos règles, vous perdez habituellement une petite quantité de sang, bien qu’elle puisse paraître énorme. Vous ne perdez habituellement que quelques cuillerées à une demi-tasse de sang. Le sang menstruel présente un aspect différent du sang qui s’écoule d’une coupure. Il est souvent plus foncé, parfois brunâtre, et est plus épais.

Si vous n’avez pas encore eu vos règles à 16 ans, consultez votre médecin. Si vous n’êtes pas une adolescente ou avez plus de 40 ans, que vos cycles sont inférieurs à 21 jours ou supérieurs à 36 jours, il se pourrait que vous souffriez d’un problème sous-jacent et vous devriez consulter votre médecin ou un professionnel de la santé.

Si vous êtes témoin de grands changements dans votre cycle, dans la quantité de sang perdue ou en en ce qui concerne la douleur (ou autres symptômes) qui accompagnent vos règles, vous devriez consulter un professionnel de la santé. Les signes à surveiller sont les suivants :

  • des saignements menstruels pendant trois cycles ou plus qui :
  • durent plus longtemps que sept jours;
    • sont plus abondants qu’à la normale (si, par exemple, vous observez des caillots importants ou que vous détrempez une serviette sanitaire ou un tampon de grand format à toutes les heures ou deux);
    • des saignements entre les règles;
      • de la douleur dans la région pelvienne qui n’est pas liée au saignement menstruel et qui dure plus longtemps qu’une journée;
      • des symptômes émotifs ou physiques (crampes, nausée, dépression, irritabilité) qui perturbent votre vie quotidienne et qui sont liés à votre cycle.
      • vos règles accusent un retard (ce qui n’est pas le cas habituellement) ou vous n’avez pas eu vos règles depuis plus de six mois;
      • vous pensez être enceinte.
 Maintenir un calendrier

 Calendar diagram

Vous pouvez utiliser un calendrier pour suivre votre cycle. Cela vous permettra de connaître le moment du début de vos règles de façon à vous préparer, ou le moment où elles devraient débuter, vous pourrez ainsi parler à votre médecin de tout changement ou de la possibilité d’une grossesse. Le moyen le plus facile est de le faire sur un calendrier régulier et d’inscrire un M ou un point rouge pour indiquer la première journée de vos menstruations. Si votre cycle s’avère régulier, il devrait être facile pour vous de compter le nombre de jours, par exemple 28, et d’inscrire le moment prévu du début du prochain cycle. Vous pourriez également vouloir maintenir un calendrier plus détaillé qui comprend la journée de vos dernières règles et tout symptôme que vous pourriez éprouver pendant votre cycle, comme une sensibilité des seins, des crampes, des maux de tête, des maux de dos, des sautes d’humeur, de l’acné, des troubles du sommeil, de la fatigue, des ballonnements ou des maux d’estomac. Maintenir un calendrier vous aidera à savoir lorsque quelque chose cloche. Il vous permettra également de parler à votre médecin ou à un professionnel de la santé de vos symptômes.