Ma Sexualite
mice

ITS-MTS

  • Taille du Texte

Types d'ITS-MTS

Une infection transmissible sexuellement (ITS) est une maladie qui passe d’une personne à une autre lors d’une activité sexuelle. De nombreux types différents d’ITS peuvent se transmettre durant des rapports sexuels oraux, vaginaux ou anaux. Certains peuvent même se transmettre par un contact génital de peau à peau. Il est important de traiter les ITS le plus tôt possible et de ne pas les propager. Beaucoup d’entre elles se traitent facilement. Mais, si l’on néglige de traiter une ITS, elle risque de causer d’autres complications pour l’organisme. Certains types d’ITS peuvent entraîner l’infertilité ou même la mort.

Les ITS se divisent en trois familles : les infections parasitaires/fongiques, bactériennes et virales.

Infections virales

Ces ITS sont causées par des virus transmissibles d’une personne à l’autre au cours de l’activité sexuelle. En général, les infections virales s’attaquent à de nombreuses parties du corps en même temps.

  • Papillomavirus ou virus du papillome humain (VPH) : Le virus du papillome humain, ou VPH, est l’infection virale la plus répandue. Plus de 30 souches de VPH sont transmissibles par des rapports sexuels oraux, anaux ou vaginaux. 
  • Hépatite B : L’hépatite B est une infection virale qui s’attaque au foie. Il ne faut pas la confondre avec l’hépatite A ni l’hépatite C, d’autres formes de maladie du foie. L’hépatite B se transmet facilement non seulement par des activités sexuelles, mais aussi par l’échange d’objets comme des rasoirs, des seringues et des brosses à dents.
  • Herpès génital : L’herpès génital est causé par le virus de l’herpès simplex, qui est de la même famille de virus qui provoque les feux sauvages autour de la bouche. Le virus se transmet par des activités sexuelles ou par contact peau à peau.
  • Virus de l’immunodéficience humaine (VIH) : Le virus de l’immunodéficience humaine, ou VIH/sida, attaque le système immunitaire de l’organisme, rendant ainsi les personnes atteintes incapables de combattre d’autres maladies. Il se transmet facilement non seulement par des activités sexuelles, mais aussi par l’échange d’objets comme des rasoirs, des seringues et des brosses à dents. Il ne se propage pas par une accolade, une poignée de mains ou un autre type de contact courant.

Infections bactériennes

Ces ITS sont causées par des bactéries transmissibles d’une personne à l’autre au cours de l’activité sexuelle.

  • Chlamydiose : La chlamydiose est l’une des infections transmissibles sexuellement les plus courantes, surtout chez les gens âgés de 15 à 24 ans. Elle risque d’engendrer l’infertilité, tant chez les femmes que chez les hommes, si elle n'est pas traitée. 
  • Gonorrhée : La gonorrhée est une infection qui se transmet souvent en même temps que la chlamydiose et qui présente les mêmes symptômes. On la constate le plus souvent chez les personnes âgées de 15 à 29 ans. Elle risque d’engendrer l’infertilité, tant chez les femmes que chez les hommes, si elle n'est pas traitée.
  • Syphilis : On la surnomme la grande imitatrice parce qu’elle présente des signes semblables à ceux d’autres maladies. La syphilis se développe en trois stades. Elle commence par un petit chancre indolore là où la bactérie est entrée dans l’organisme. Au deuxième stade, une personne peut ne pas se sentir bien ou constater la présence de petites verrues lisses dans la région génitale. Au troisième stade, si elle n’est pas traitée, la syphilis risque de provoquer des problèmes cardiaques ou mentaux, ou même la mort.

Infections parasitaires

Ces ITS sont causées par des parasites transmissibles d’une personne à l’autre au cours de l’activité sexuelle. Un parasite est un organisme qui vit aux dépens d’un autre. Imaginez un petit insecte qui vit au détriment d’un être humain, mais qu’on ne peut pas toujours voir à l’œil nu.

  • Poux du pubis (« morpions ») : Ressemblant à des crabes, ils vivent dans les poils du pubis, aux alentours des organes génitaux. Ils pondent des œufs à la base des poils.
  • Gale : La gale est provoquée par de minuscules mites qui creusent de petits trous sous la surface de la peau et y pondent leurs œufs.
  • Trichomonase : La trichomonase est causée par un organisme unicellulaire pouvant infecter l’urètre, la vessie, le vagin ou le col de l’utérus, ou s’introduire sous le prépuce. La trichomonase peut se transmettre par l’activité sexuelle et l’échange de jouets sexuels.

Infections fongiques

Bien qu’elles ne soient pas techniquement des ITS, ces infections peuvent se transmettre par contact sexuel dans de rares circonstances.

  • L’infection à levures : Une infection vaginale à levures est une infection fongique courante causée par le champignon Candida, une levure courante dans la nature. Les levures se trouvent normalement dans le vagin d’une femme en petit nombre, mais peuvent parfois se propager et modifier l’équilibre normal de la croissance des bactéries. Lorsque les champignons prolifèrent en excès, ils peuvent se transformer en candidose.