Ma Sexualite
mice

Santé sexuelle

  • Taille du Texte

Prendre ses règles en main

 

Pour absorber les règles et vous débarrasser du sang, vous devrez utiliser serviettes hygiéniques, tampons, coupes ou éponges. Bien des options s’offrent à vous et elles comportent toutes des avantages et des inconvénients. Bon nombre de femmes utilisent plus d’un produit selon leur niveau d’activité, leur flux sanguin et leur niveau de confort. Tous les produits sont accompagnés d’instructions et de renseignements importants sur leur utilisation. N’oubliez pas de lire ces instructions et de les suivre.

Quels sont mes choix pour prendre en charge le saignement menstruel?

Peu importe l’option que vous privilégiez, rappelez-vous de changer ou de vider votre produit régulièrement. Laisser un produit en place pendant longtemps donne l’occasion aux bactéries de se proliférer, n’est pas très hygiénique (sans oublier les odeurs qui s’en dégagent!) et peut également causer une infection. La plupart des produits sont accompagnés d’instructions qui vous indiquent la fréquence à laquelle changer le produit et la façon de l’utiliser. Lisez et suivez ces instructions.

Serviettes hygiéniques : Les serviettes hygiéniques se présentent sous différents formats et en plusieurs épaisseurs. La serviette hygiénique se porte dans la petite culotte. Elle absorbe le sang qui s’écoule du vagin et protège les vêtements. Certaines femmes portent une serviette hygiénique en guise de protection d’appoint pour un tampon ou d’autres méthodes, de façon à ne pas s’inquiéter des fuites. Bon nombre de femmes portent des serviettes hygiéniques la nuit.

Les serviettes hygiéniques peuvent être jetables (fabriquées de papier absorbant) ou réutilisables (en tissu). Vous pouvez trouver des serviettes jetables dans presque toutes les épiceries et pharmacies, même au dépanneur! Il existe tellement de variétés différentes que vous voudrez en essayer quelques sortes avant de trouver la marque qui vous convient. Certaines femmes gardent diverses sortes sous la main pour différentes situations.

Vous pouvez vous débarrasser des serviettes hygiéniques en les enveloppant dans du papier de toilette et les jeter à la poubelle. Les serviettes hygiéniques NE doivent PAS être jetées dans la toilette parce qu’elles peuvent la faire déborder.

Lorsque vous changez une serviette hygiénique en tissu, vous la remplacez par une nouvelle et vous la faites tremper dans de l’eau froide avant de la laver. Cette mesure permet d’éliminer les taches de sang. Vous pouvez garder un petit sac de plastique sur vous pour les serviettes souillées.

Ne pas utiliser une serviette hygiénique pendant la baignade, puisqu’elle absorbe une grande quantité d’eau et peut vous rendre inconfortable.    

Tampons : Les tampons sont fabriqués de matériel absorbant et ont la forme et la taille d’un doigt. Le tampon s’insère dans le vagin (certains sont accompagnés d’un applicateur en carton) qui prend de l’expansion et absorbe le sang menstruel. Les tampons sont jetables et sont accompagnés d’importantes instructions sur la façon de les utiliser et la fréquence à laquelle les changer. Les tampons peuvent être petits ou gros, réguliers ou épais. De « régulier » à « super », vous pouvez choisir le format qui correspond à votre flux sanguin.

Vous pouvez porter un tampon pendant la baignade (puisque l’eau n’entrera pas en contact avec le tampon à l’intérieur du vagin) ou lorsque vous pratiquez d’autres activités physiques.

Lorsque vous retirez un tampon, vous devriez l’envelopper dans du papier de toilette et le jeter à la poubelle. Certaines femmes jettent leur tampon dans la toilette, mais ce n’est pas la meilleure chose à faire, car il peut faire déborder la toilette.

Au cours d’une journée, un tampon doit être changé toutes les quatre heures, ce qui permet d’éviter les fuites et les infections. Les tampons peuvent être portés jusqu’à huit heures pendant la nuit.

L’utilisation de tampons peut entraîner un risque minime du syndrome de choc toxique (SCT). Il s’agit d’un syndrome grave et menaçant pour la vie. Vous pouvez réduire les risques de souffrir du SCT en changeant régulièrement le produit que vous utilisez pour prendre en charge les saignements menstruels.

Le syndrome du choc toxique est causé par une toxine (une substance toxique) qui s’accumule dans l’organisme.

Les signes du SCT comprennent :

  • une soudaine fièvre élevée;
  • des nausées et des vomissements;
  • la diarrhée;
  • des maux de tête;
  • des maux et douleurs généralisés;
  • des étourdissements et une sensation d’évanouissement (surtout en passant de la position couchée ou assise à la position debout);
  • de la désorientation (confusion);
  • une éruption comme un coup de soleil sur les paumes des mains et les plantes des pieds;
  • de la tension artérielle extrêmement faible, pouls faible et rapide (choc).

Si vous éprouvez un de ces symptômes, consultez un médecin immédiatement.
 
Coupes : Une coupe est un petit contenant en plastique en forme de coupole. Elle s’insère dans le vagin de manière à recouvrir le col de l’utérus et à recueillir le sang qui s’écoule. Elle peut être portée jusqu’à 12 heures consécutives, selon votre flux menstruel. En la retirant du vagin, videz-la (dans la toilette), nettoyez- la à l’eau tiède et au savon, rincez-la et réinsérez-la dans votre vagin. Elle peut également être stérilisée en la faisant bouillir dans l’eau de 2 à 5 minutes. La coupe est approuvée par Santé Canada depuis 2002.

Une diversité de coupes sont disponibles (à la fois réutilisables et jetables) :

  • Le Keeper™ est fabriqué de caoutchouc et peut être utilisé par les femmes qui ne sont pas allergiques au latex;
  • La DivaCup™ est fabriquée de silicone, de façon à ce qu’elle puisse être utilisée par les femmes qui sont allergiques au latex;
  • Instead® est une coupe jetable.

Éponges : L’éponge de mer naturelle s’insère dans le vagin pour absorber le sang. Vous devez la retirer et la rincer au moins toutes les 3 heures. Vous devez la faire bouillir avant votre cycle et à la fin de votre cycle pendant au moins 5 minutes pour éliminer toute bactérie.

Comment choisir?

Devant la panoplie de produits hygiéniques disponibles, comment choisir? Bon nombre de femmes choisissent une combinaison de produits, des tampons ou une coupe et des serviettes hygiéniques, des serviettes hygiéniques la nuit, différents formats de serviettes hygiéniques et des tampons durant différentes phases de leurs règles. Certaines jeunes femmes pourraient vouloir s’habituer à leurs règles et à explorer leur corps, avant d’essayer un tampon. Vous êtes la spécialiste de votre corps et de votre niveau de confort, mais n’ayez pas peur d’explorer et de découvrir ce qui vous convient le mieux. Pour vous aider à arrêter votre choix, vous pourriez vouloir envisager les facteurs suivants :

  • l’intensité de votre flux menstruel pendant la journée et la nuit;
  • la variation de votre flux change du début jusqu’à la fin des règles;
  • votre niveau de familiarité et d’aisance avec vos organes sexuels;
  • les produits dont l’utilisation serait plus aisée pour vous;
  • la fréquence à laquelle vous voyagez ou êtes à l’extérieur de la maison;
  • votre niveau d’activité (la fréquence à laquelle vous nagez, faites du vélo, dansez ou pratiquez d’autres activités physiques);
  • votre volonté et votre aisance à nettoyer et à réutiliser des produits tachés de sang menstruel;
  • ce qui convient à votre style de vie.

Il est toujours pratique de garder une réserve de produits à la maison, ainsi que dans votre sac à main ou à dos.

Quelles sont les autres options s’offrant à moi?

Certaines femmes souffrent de règles irrégulières ou très douloureuses. Bien que seul un médecin puisse en déterminer la cause, certaines femmes tireraient avantage du recours à certaines formes de contraception hormonale, lesquelles maîtrisent et régularisent les hormones qui régissent le cycle menstruel, pour rendre leurs règles plus régulières, moins intenses et/ou moins fréquentes. Consultez votre médecin ou un professionnel de la santé pour vérifier si cette option vous conviendrait.